Turisme de Sitges

Emancipation de Rewa (exposition virtuelle)

Née et élevée entre le Nigeria et l'Angleterre, l'éducation hybride de REWA influence grandement son travail et dépeint parfaitement la sensation de la femme "afro" moderne. Avant-gardiste, progressiste, désinhibée et consciente d'elle-même, elle reste néanmoins enracinée, bien que librement, dans les attentes, le devoir et la responsabilité que la tradition et les anciennes coutumes lui dictent.

Dans le cas de REWA, cette tradition et ces anciennes coutumes sont celles du peuple igbo du sud-est du Nigeria, qui est souvent décrit comme le plus travailleur et le plus entreprenant du Nigeria, ainsi que le plus indépendant au niveau de la pensée et des pratiques. L'ancien système de valeurs et les coutumes du peuple igbo, ainsi que leur indépendance farouche, sont mis en évidence dans les thèmes que REWA décrit dans ses portraits, vus à travers un objectif contemporain. Des thèmes essentiels tels que l'importance de la majorité, des fiançailles, du mariage et du rôle joué par chacun dans sa communauté et dans la société igbo en général sont fondamentaux pour REWA, et mêlent harmonieusement l'ancien et le moderne ; adaptés, mais jamais compromis, pour convenir à l'époque.

 

Le travail d'Oluwole Omofemi peut être décrit avec ses propres mots, de critique voir détracteur.
Ses personnages, des femmes noires dont la peau est aussi sombre et riche que le pétrole qui sert à irriguer le Nigeria, pays d'origine de l'artiste, sont ornées de profondes marques tribales et couronnées de Nappy’s (cheveux afros naturels) qui rappellent les anciens martyrs du mouvement de la résistance noire qui a balayé la diaspora africaine mondiale à la fin des années 1960 jusqu’au début des années 1980.

La représentation par Oluwole de crinières sauvages “Nappy’s”, de peau noire non traitée aux crèmes blanchissantes et de profondes marques tribales est un cri de ralliement contre ce qu'il considère aujourd’hui comme la détérioration de la fierté et de l'estime de soi de la femme noire, tant au Nigeria qu'à l'étranger, qui, selon lui, a été plus soumise à l'endoctrinement post-colonial et à l'idéal de beauté et de civilisation de la société occidentale.

01/03/2021

Hora

De lundi à vendredi: de 11 à 14H et de 18 à 20H30
Samedi: de 11 à 14H et de 18 à 21H
Dimanche: de 11 à 14h et de 17 à 20H

La galerie est fermée le mardi.

OOA Gallery

618 356 351

  • Emancipation by Rewa
  • OLUWOLE-OMOFEMI

Partager

Thèmes connexes

Sites à visiter