Turisme de Sitges

Blog

Le festival de cinéma de Sitges est imparable

Si vous venez à Sitges du 8 au 18 octobre, tant mieux pour vous. Car s’il y a toujours de bonnes raisons d’y venir, c’est à ces dates que se tient la 53ème édition du Festival international de cinéma fantastique de Catalogne. Peu importe que vous n’aimiez pas ou pas beaucoup le cinéma : il s’agit d’un événement social, si indissociable de la commune, de ses rues et de ses habitants, que l’ambiance qui se crée pour l’occasion est proprement unique. Et cette année, plus encore. Beaucoup plus.

A Sitges, l’été dure un peu plus. De fait, il ne prend fin qu’à l’issue du Festival de cinéma fantastique de Catalogne, qui est comme le "bouquet final" d’un spectacle pyrotechnique : on s’émeut et on applaudit à s’en faire mal aux mains. Il faut dire que le festival de cinéma de Sitges est indissociable de la ville. La directrice générale de la Fondation Sitges – Festival International de Cinéma de Catalogne, Mónica García, l’explique de manière imagée : "Le festival appartient à l’écosystème de la localité, on le vit et on le ressent de manière très spéciale ; c’est vraiment quelque chose de très émouvant, comme une tache qui envahirait toute la ville, avec une incroyable implication des habitants et du tissu social et économique".

 

Ce festival tant attendu tous les ans, il l’est encore bien davantage cette année. L’ombre de la "bestiole" est si longue qu’elle a obligé à suspendre de nombreux événements depuis mars. Mais le festival résiste. Et il se revendique. "Jamais nous n’avons envisagé d’annuler, et du reste beaucoup de gens désire qu’il arrive pour profiter enfin d’une manifestation culturelle et sociale après un été qui n’a pas été facile ; nous avons la sensation que le festival est considéré comme une petite renaissance des événements".

 

Pour filer la métaphore de la directrice générale de la Fondation, la tache répandue par le Festival international de cinéma de Catalogne s’étendra largement et arrivera aux rues de Sitges de différentes façons : sous forme de marché sur la plage de Sant Sebastià (dans la Fanshop Area), comme zone de ‘Food Trucks’ à l’angle de l’avenue de Balmins et de la rue Ramon Planes, comme espace de projection de courts métrages en plein air sur la Place Catalunya et même comme point de rencontre du plus petit cinéma itinérant du monde, la Puck Caravana, pensée pour les enfants, qui prendra place sur la place Vidal i Quadras les 17 et 18 octobre de 11 à 14 heures et de 17 à 20 heures.

 

Y aura-t-il des zombies ? En douter serait offensant... Certes, la traditionnelle Zombie Walk ne sera pas au rendez-vous, mais les morts vivants seront bel et bien présents grâce à la Fantastic Zombie Experience. Vous êtes @vertis : du 9 au 12 octobre, vous pouvez tomber sur un zombie en train de se faire couper les cheveux, d’acheter du pain ou de danser à  coups de hanche (c’est le cas de le dire) dans n’importe quelle rue de Sitges.

 

Si, nous le savons. Nous n’avons pas dit que cette 53ème édition du Festival de cinéma fantastique de Catalogne continue de miser sur de jeunes débutants, comme Romain Quirot, Natalie Erika James ou Filipo Jan Rymsza, entre autres ; ni non plus qu’elle sacrera le maître David Lynch, ni qu’il y aura un format de projection hybride (présentiel en salle et au travers d’une plateforme en ligne sitgesfilmfestival.online). Mais c’est inutile, non ? Vous étiez déjà convaincus plusieurs lignes avant, n’est-ce pas ?

 

 

07/10/2020

Culture, Famille, Patrimoine, Tourisme, Traditions

  • Festival Terror Sitges

Partager

Commentaires

Aucun commentaire.