Turisme de Sitges

Naviguez à Sitges sans permis et à votre guise

Sitges est une belle ville, quel que soit l’angle depuis lequel on la regarde. Mais il est vrai que si la perspective part de la mer, à bord d’une embarcation pouvant accueillir jusqu’à 5 personnes et que l’on peut conduire sans permis… le plan devient un super-plan. Tous et toutes à bord, nous fournissons les détails!

Avant l’émotion, l’information. Notre randonnée débute au Port de Sitges Aiguadolç, où sont amarrées les différentes embarcations que gère César, responsable de l’entreprise Navega Sin Título. Le lieu de départ est important ; en effet, nous vous l’avons déjà expliqué à plusieurs reprises, il s’agit d’un des épicentres sociaux et de restauration de Sitges, facilement accessible à pied depuis le centre-ville et doté d’une personnalité qui en fait une visite incontournable.

 

Sur les lieux, et plus précisément aux amarres qui se trouvent juste derrière les restaurant, César nous attend avec un air sérieux. Oui, sérieux, car pouvoir naviguer sans permis ne veut pas dire naviguer comme on veut. La sécurité est prioritaire et c’est pourquoi il faut être responsable, faire appel au bon sens et respecter des règles fondamentales mais obligatoires. La principale et prioritaire : on ne doit pas s’approcher en bateau à moins de 200 mètres d’une plage ou d’une calanque où il y a des baigneurs. Tout aussi importante, pour notre sécurité, il faut arrêter le moteur complètement avant de se jeter à l’eau pour une baignade.

 

Après avoir intériorisé ces règles élémentaires, et pris un rapide cours de conduite –allumage, ‘point mort’, marche avant et arrière, à différentes vitesses-, nous quittons le port et commençons à prendre des décisions : à gauche, Cala Morisca et les falaises qui courent parallèlement aux courbes du massif du Garraf. À droite, dans l’ordre, la plage de Balmins, la plage de Sant Sebastià, l’ iconique église Sant Bartomeu, la promenade maritime tout entière jusqu’à Terramar et, de là, toute côte jusqu’au phare de Vilanova en passant par la plage de l’Homme Mort et la plage Desenrocada.

 

 

Il est possible de faire les deux routes en deux heures, soit la location minimale. Mais on peut également choisir une demi-journée (4 heures), voire la journée complète (8). Plus on a de temps et plus sont nombreuses les possibilités de profiter du skyline de Sitges, de jeter l’ancre (littéralement) et de se baigner quand et comme on le veut. En parlant de possibilités, à celle de naviguer sans permis, César et son équipe ajoutent des traversées en voilier avec capitaine (et une capacité pour huit personnes).

 

Quoi qu’il en soit, l’expérience est spectaculaire : vous fixez le cap et la vitesse, et la brise et la mer vous prennent en charge. Vous tournez la tête d’un côté, et Sitges vous salue. Tournez-la de l’autre côté, la Méditerranée se teinte de bleu aux reflets dorés. Respirez à fond, vous aurez la chair de poule… description basée sur des faits réels et éprouvés par plus d’un membre de ‘l’équipage’.

 

navega sin titulo 2

navegasintitulo3

 

Partager

Commentaires

Aucun commentaire.