Turisme de Sitges

Itinéraire à pied dans le Parc du Garraf jusqu’au Château d’Olivella

Sitges, nous ne cessons de le répéter, est blanche, bleue et verte. Cette dernière couleur lui est donnée par le Parc du Garraf. Pour découvrir cette merveille naturelle, nous vous invitons à le parcourir au gré d’un itinéraire circulaire comprenant des tortues et des chevaux en liberté, une faune autochtone, des grottes et des pins géants. La découverte vous tente-t-elle?

Nous sommes très répétitifs dans certaines de nos affirmations, nous en avons conscience. L’une d’elles est que le Parc du Garraf est le plus méconnu des parcs naturels de Barcelone et de Catalogne. Par conséquent, il offre un double avantage à tous ceux qui veulent le découvrir : le spectacle naturel y est unique, et les visiteurs peu nombreux. Pour le vérifier, nous vous proposons une des meilleures randonnées que l’on puisse faire dans le parc : l’itinéraire du Vieux Château d’Olivella.

 

Cet itinéraire circulaire couvre au total 7 kilomètres et peut parfaitement être fait avec des enfants : vous le verrez en effet, on y trouve de tout. Combien de temps faut-il pour l’achever ? Si vous y allez avec des enfants, et sans hâte, en comptant une halte au château pour admirer la vue et prendre un peu de repos… Eh bien, disons environ deux heures et demie.

 

CastellOlivella2.jpg

 

Le circuit du Château d’Olivella est justement un de ceux que recommande le service Utilité publique et conservation du Parc du Garraf. Sa responsable, Sofia Paricio, le définit ainsi : "Un des plus beaux itinéraires, ponctué de pinèdes et de ‘margallons’ – plante emblématique du parc qui ressemble à un bouquet inversé de palmiers-. En outre, il offre une valeur ajoutée : on peut y grimper au château et bénéficier d’une vue à 360 degrés, avec les Pyrénées et Montserrat en toile de fond". Au fait, l’autre randonnée dans le parc que nous a recommandé Sofia, au départ de Sitges et avec vue sur la mer, est celle qui conduit à l’Ermitage de la Trinitat, et dont nous vous avons déjà rendu compte.

 

Allez, faisons le point. La randonnée débute dans la charmante localité d’Olivella, à 14 kilomètres de Sitges. En soi, la bourgade mérite une visite car, située sur une petite éminence couronnée par l’église Sant Pere i Sant Feliu, elle domine un environnement et une vue spectaculaires.  Le point de départ de l’itinéraire se trouve à côté de l’Hôtel de ville, sur la plaza Mayor d’Olivella. Il est parfaitement indiqué à tout moment sous le nom de sentier CL-100. Si vous le souhaitez, vous pouvez également télécharger l’itinéraire sur votre portable

 

Comme nous le disions, il s’agit d’une randonnée de faible difficulté, parfaite pour les familles. En revanche, le dénivelé est assez fort (240 mètres). Mais bien sûr, on va grimper jusqu’à un château… Avant la grimpette finale, nous parviendrons à un des ‘highlights’ du trajet : les anciens lavoirs (‘safareigs’) de la Font del Rector (Fontaine du Curé). C’est une halte incontournable car l’endroit est magnifique… et parce que vous y rencontrerez très probablement des ânes et des chevaux en liberté. Ce fut notre cas. Nous y avons trouvé trois ânes : Canela, Troya et Clau, que la Fondation Miranda a sauvés de l’abandon et de la maltraitance. Comme eux, 20 autres ânes et chevaux ont pris leurs aises dans le Parc du Garraf. Du reste, leur présence est très positive pour le parc. Ce sont en effet les seuls animaux qui mangent le roseau à balais, plante invasive qui menace de phagocyter les espèces autochtones et constitue un redoutable combustible pour les incendies. Autre avantage de la transhumance de ces animaux : en freinant l’avancée des roseaux, ils facilitent le déplacement des tortues méditerranéennes du parc  (oui, il se peut également que vous en croisiez un exemplaire si vous faites la route au printemps ou en été –le reste de l’année elles hibernent). Tout ceci, c’est Gabriela, de la Fondation Miranda, qui nous l’a expliqué, et les enfants l’ont écoutée tout du long, yeux ronds et bouche bée ;)

 

CastellOlivella3.jpg

 

Après les lavoirs, il faut monter au Château d’Olivella, qui a été déclaré Bien d’intérêt national et est documenté depuis l’an 992. Depuis son donjon (il n’y en a qu’un, n’exagérons rien) la vue est incroyable : on y distingue Sitges, Montserrat et jusqu’aux Pyrénées.

 

CastellOlivella7.jpg

 

CastellOlivella8.jpg

 

Au château commence la descente et le chemin de retour vers Olivella. Vous passerez de nouveau par la Font del Rector, depuis laquelle les indications vous conduiront par un chemin passant tout d’abord par la grotte de Can Muntaner (une autre 'aventure' pour les enfants) et par la pinède de Pivens, où il vous faudra forcément tordre le cou pou apercevoir la cime des pins centenaires.

 

CastellOlivella4.jpg CastellOlivella5.jpg

 

Et dans la dernière ligne droite en direction d’Olivella, pour parachever la séquence de paysages, vous longerez différentes vignes qui appartiennent à l’Appellation d’origine Penedès et font partie de l’itinéraire de la Route du vin. Une fin de fête pour les sens qui confirme l’itinéraire du Château d’Olivella comme une découverte indispensable pour votre première (ou prochaine) venue à Sitges.

 

CastellOlivella8.jpg

Commentaires

Aucun commentaire.